Arpentage : « Des footballeurs au travail » de F. Rasera

L’UPN vous propose un cycle d’arpentage « en quête de sociologie », pour découvrir la discipline par des enquêtes ou des récits de vie au « 102 » (102 rue saint-jacques, 44200 Nantes. Arrêt de tram « Pirmil »). Cet arpentage s’inscrit dans le cadre du Printemps du 102.

A l’approche de la coupe du monde de football, nous vous proposons pour ce rendez-vous d’arpenter « Des footballeurs au travail » de Frederic Rasera. Ce livre nous fait entrer dans les coulisses d’une de ces entreprises du spectacle sportif pour y disséquer les différentes facettes du travail des footballeurs, qu’il s’agisse du poids de contrôle du « staff », de la mise à l’épreuve des corps, de la porosité des frontières entre travail et vie privée, ou bien encore des logiques de sélection avant chaque match. Un autre regard sur ce sport et ces sportifs, loin des clichés.

N’hésitez pas à rester après l’arpentage ! On vous propose un repas partagé pour poursuivre les discussions. Chacun ramène de quoi manger !

Le 18 avril à 19h.

Le lien pour s’inscrire :
https://framaforms.org/arpentage-des-footballeurs-au-travail-1523447926


Un arpentage, c’est quoi ?


L’arpentage, ou comment s’approprier rapidement un ouvrage d’apparence complexe ! L’arpentage est un outil d’éducation populaire qui invite une assemblée à une lecture collective d’un ouvrage. Son but est de parvenir, en un temps limité, à « débroussailler » cet ouvrage en mettant en commun les connaissances, les idées et les intuitions des participants.
Attention : il n’est pas nécessaire de connaître l’ouvrage avant de l’arpenter, il est même préférable de ne pas l’avoir lu !


En quête de sociologie ?

La sociologie, cette « science qui dérange » (Bourdieu), est parfois mal vu, souvent mal connu et en tout cas rarement lu. Or, il nous semble que la sociologie peut nous être d’une aide précieuse pour appréhender, de manière critique, le monde qui nous entoure et ce que nous vivons au quotidien.
En privilégiant des enquêtes de terrain et des récits de vie, ce cycle d’arpentage voudrait faire découvrir et comprendre la sociologie par des éléments qui soient ancrés dans le réel, incarnés voire sensibles. Alors, si tu te sens « en quête de sociologie », n’hésite pas !

La programmation des livres qui seront prochainement arpentés :

30 mai : Didier Eribon, Retour à Reims.

27 juin : Bernard Lahire, Pour la sociologie. Et pour en finir avec une prétendue culture de l’excuse.

Laisser un commentaire