Conf. gesticulée « Accouche et t’es toi »

En mars, l’UP vous propose une conférence gesticulée sur la naissance. C’est le 15 mars, à la Maison des Haubans !

→ À partir de 20h
→ Prix libre
→ Réservations : https://framaforms.org/conf-gesticulee-accouche-et-tes-toi-1518544582
→ Informations : contact@univpopnantes.org


À propos de la conférence gesticulée :

« Parce que la grossesse et l’accouchement ne sont pas des maladies, parce que notre corps de femme est aussi fait pour donner naissance, Parce qu’il est urgent et important de défendre nos droits et liberté de femmes et de parents,
Parce que les Sage-Femmes se retrouvent happées dans un système où on ne les laisse plus pratiquer leur profession, Parce que l’État et l’Europe sont de grosses machines complexes à décrypter et que le feu bouillonne dans mes tripes quand je vois et j’entends ce qu’il se passe :

La conférence gesticulée retrace ici l’histoire de l’accouchement en France et explique l’évolution des pratiques, les différentes méthodes, les choix possibles des parents.

Je parle aussi du fait que l’hôpital qui est un service public se « privatise » de plus en plus au détriment des personnels qui ne sont pas-plus accompagnants mais pour beaucoup uniquement « soignants », comme au détriment des parents qui se trouvent parachutés dans des atmosphères déshumanisées et aux personnels interchangeables…

Tout cela en ponctuant de musique avec un tambour de l’océan et en racontant mon expérience personnelle d’accouchement à domicile. »


Qu’est-ce qu’une conférence gesticulée ?

« Si un-e conférencier-ère explique un-e gesticulant-e raconte. »

Une conférence-gesticulée, c’est de l’autobiographie, de l’analyse, et de la théorie, Mélange de choses vécues, de choses comprises et de choses apprises.

On pourrait définir la conférence-gesticulée comme la rencontre entre des savoirs chauds et des savoirs froids.
Cela ne donne pas un savoir tiède, cela donne un orage ! Les savoirs « chauds » : savoirs « illégitimes », savoirs populaires, savoirs politiques, savoirs de l’expérience…savoirs utiles pour de l’action collective…et les savoirs « froids » : des apports théoriques, des données scientifiques, historiques…

L’idée étant de pouvoir vulgariser des sujets de société, de faire participer le public et d’avoir également une prise de position « politique » .

J’ai suivi courant 2013 une formation d’éducation populaire de « conférencière-gesticulante » aux côtés de Franck Lepage et de la SCOP du Vent Debout de Toulouse .

J’ai ainsi monté ma conférence-gesticulée « Accouche et t’es toi! ».

Laisser un commentaire